jardins ouvriers / 2016
     
jardins ouvriers / 2016
Ma première idée était de faire une série sur le travail de la terre pendant les 4 saisons.
Mais lors de mes premières visites j'ai été happé par la beauté et la poésie des cabanes. Mon travail s'est donc focalisé spontanément sur cette facette que je n'avais pas anticipé. Puis j'ai été touché par la sérénité des visages, la convivialité entre les jardiniers et la gentillesse des hommes et des femmes qui m'ont accueilli. J'en aurai presque oublié de photographier le travail de la terre, mais elle sait se rappeler à toi en particulier en te crottant les chaussures et les bas de pantalon... alors, gare à toi photographe, ne laisse rien tomber dans la boue et honore sa belle texture nourricière.
Cette série a été réalisée dans les jardins ouvriers de l'association Ozanam de Châtellerault.
Top